dimanche 1 février 2015

Le "Terrible Two" à 15 mois 1/2 est ce possible ?


Je vous répond OUI OUI OUI à 200 %.

Quelques jours après la naissance de Ludivine, je savais que j'avais une fille au caractère fort. Je pouvais le lire dans ses yeux, 2 petites billes noire (pas gris foncé, gris souris; gris bleu . . . ) non,  vraiment 2 billes noires. J'ai été surprise au début, ensuite je me suis dit "ohhh c'est normal ", et une sage-femme m'avait dit "elle est super forte et dur votre petite, elle n'a même pas pleurer lors de la piqûre" (vous savez l'armada d'examens qu'on fait à ma maternité). Mais je n'y avais pas prêté attention plus que ça.

Jusqu'à il y a quelques jours. Je peux commencer par vous dire qu'elle me semble en pleine crise d'adolescence à seulement 15 mois 1/2. Alors que dans la "moyenne" cette période intervient aux alentours de 18 mois.

Ludivine est devenue une vrai petite tornade. Elle est en pleine rébellion sur TOUT. Elle me répond NON à tout (c'est un mot qu'elle sait dire à la perfection) et ses crises sont de plus en plus fréquentes.

Elle devient de plus en plus autonome, veut faire les choses par elle-même et quand elle n'y arrive pas du premier coup (ce qui est logique dans certains cas) s'énerve, crie, pleure, tape du pied par terre . . .  Si si je vous assure qu'il faut la voir pour le croire.

Mademoiselle Ludivine ne veut plus prendre de bain (elle hurle le plus qu'elle peut dans la salle de bain et veut absolument sortir de la baignoire), ne veut plus manger ses yaourts aux fruits après les repas (alors qu'avant elle aurait bien commencé par le dessert ^^), ne veut plus que je lui mette ses chaussures, ne jure que par "ses" chansons du "Monde des petits" ou " La maison de Mickey " (voici un extrait de "MA" nouvelle radio lol)





Elle en vient à taper sur la tablette ou sur mon téléphone quand ces derniers se mettent en mémoire tampon (quand ils chargent en somme et comme ici je n'ai pas un super méga connexion ^^).

La liste de ce changement de comportement est longue (elle me tape, me pousse, veut monter - descendre de mes bras toutes les 10 secondes, monte dans le canapé et se tient debout en marchant d'avant en arrière . . . ) et j'en passe.

Whaouhhh c'est DUR très DUR pour moi en tant que maman de voir mon enfant comme ça. Ma fierté, ma puce, mon bébé.
C'est là où nous rentrons dans l'éducation, où l'on essaye de lui inculquer certaines règles de vie qu'elle nous dit NON systématiquement. 

Alors comment sortir de cette crise ? 







Pas contente du tout mademoiselle. Je venais de la disputer car elle voulait attraper la clé de la porte (photo suivante).



Je pense que pour éduquer un enfant l'essentiel est de rester cohérent et ferme dans ses décisions et sans s'énerver.

Alors c'est ce que j'essaye de faire au quotidien. J'essaie de comprendre ses crises, ses colères sa frustration afin de pouvoir y répondre.

Je trouve des subterfuges à ses scènes de colère (tiens regarde ce jouet là il est mieux non ?) et bien souvent ça fonctionne et Ludivine vient me voir et oublie. Je la laisse (essayer) de mettre ses chaussures toute seule. 





Une période par laquelle passe un bébé. Ce moment où il se rend compte qu'il est tout seul en tant qu'individu, ce "non" qu'il dit tout le temps mais qui marque plus en faite une affirmation d'autorité qu'un vrai refus. Une période où il faut entendre ses revendications (sans y céder systématiquement) car elles sont le signe que son développement se déroule bien . . .

Et chez vous ? 


2 commentaires:

  1. Voilà un article qui fait écho à ce qui se passe à la maison: la mienne a 16 mois dans 2 jours et depuis un bon mois et demi voi deux, c'est très compliqué... Pas facile d'être mère tous les jours...

    RépondreSupprimer